top of page

La guerre des pixels






Tout a commencé le 1er avril 2022, le réseau social Reddit met alors en place une page blanche interactive, le /rplace, où toutes les 5 minutes, les utilisateurs du réseau social peuvent modifier la couleur d’un pixel. Le concept est extrêmement simple et pourtant il sera à l’origine de nombreuses guerres de territoires virtuelles dans les 4 jours qui vont suivre.



Organisé pour la première fois le 1er avril 2017, ce concept fut ainsi reconduit 5 années plus tard. A première vue, on pourrait s’attendre à un agrégat de pixels de couleurs différentes formant juste une toile virtuelle abstraite. Il n’en est rien. Les différentes communautés internet se sont en effet organisées chacune de leurs côtés dans le but de réaliser différentes œuvres les symbolisant. De nombreux streamers (des personnes se diffusant sur internet en train de jouer aux jeux vidéo par exemple) français tels que Kamel « Kameto » Kebir ou encore Adrien « Zerator » Nougaret ont ainsi regroupé leurs communautés et appelé les différents internautes français et francophones à les rejoindre sur cette fresque virtuelle. Cette fresque, initialement constituée de 1000 pixels sur 1000 pixels, soit un million de pixels au total a été étendue deux fois pour finalement en constituer une de 4 millions de pixels. L’engouement était clairement au rendez-vous, en effet, le streamer Kameto a atteint des pics à plus de 400 000 spectateurs sur la plateforme de diffusion en ligne Twitch.



Après avoir acquis une grande partie du territoire, d’abord symbolisé par un long drapeau tricolore, il était alors temps de défendre celui-ci. En effet, l’énorme place que prenait ce drapeau ne semblait pas plaire à différentes communautés étrangères, notamment espagnoles et américaines. Ces dernières, menées elles-aussi par différents streamers cumulant des centaines de milliers de spectateurs se sont attaquées aux territoires français lors de raids virtuels, en changeant de couleur le drapeau ou encore en dessinant par-dessus celui-ci. Une des raisons principales de cela était simple : le territoire conquis pas les Français était considéré comme trop gros pour les communautés ennemies. Des discussions et négociations ont ainsi eu lieu entre les représentants des différentes communautés mais aucun terrain d’entente ne fut trouvé entre les différents partis.



Ainsi de longues heures durant, les attaques se sont succédé sur ce territoire mais les Français, unis et organisés par les différents streamers présents ont résisté très longtemps. La nuit du dimanche 3 Avril fut douloureuse pour la communauté française, en effet les américains ont profité du décalage horaire pour s’emparer du territoire. Finalement, celui-ci a pu être récupéré au petit matin. Des références à divers éléments de culture française furent alors dessiné sur le drapeau tels que l’arc de triomphe, Zinédine Zidane ou encore un hommage pour le rappeur français Népal, décédé en novembre 2019.



Au final, cette fresque virtuelle, achevée dans la nuit du lundi 4 Avril au mardi 5 Avril aura été la place d’une gigantesque bataille virtuelle, opposant des communautés internet de tous les horizons et tous les pays. Le résultat est très impressionnant et de nombreux films en accéléré des 4 jours sont disponibles sur internet. Un atlas existe même pour répertorier les différentes références présentes sur la toile.



Il faudra cependant sûrement attendre 5 ans avant que cet évènement ne revoie le jour, du fait de son caractère extraordinaire.



Par Nathan VAN HASSCHE

Comentários


bottom of page