top of page

Les tensions géopolitiques autours de la Mer de Chine






La mer de Chine est un nom donné à la région maritime située entre la Chine, la Corée du Nord, le Japon, les Philippines, Taïwan et l'Indonésie. Ce nom est souvent utilisé pour désigner un enjeu géopolitique majeur dans la région, avec une multiplication des revendications territoriales, des tensions diplomatiques et militaires entre les différents États riverains. Cependant, ce nom est ambigu et peut être source de confusion, car il peut donner l'impression que cette mer est exclusivement chinoise, ce qui n'est pas le cas. En réalité, cette mer est traversée par plusieurs voies maritimes internationales cruciales pour le commerce  et les échanges internationaux. Les intérêts des différents pays sont souvent divergents. En effet, la mer de Chine est une région riche en ressources et d'une grande importance stratégique, qui est souvent le théâtre de tensions entre les différentes puissances de la région. Ces tensions ont souvent une dimension culturelle, en raison des différences de langues, de religions et de traditions entre les civilisations qui se partagent cette mer. Dans cet article, nous examinerons les tensions et les chocs de civilisation qui ont marqué l'histoire récente de la mer de Chine, ainsi que les perspectives d'avenir pour la région. 


Les tensions entre la Chine et les pays voisins 

La Chine revendique une grande partie de la mer de Chine méridionale d’où  son nom aujourd’hui. La revendication de sa zone économique exclusive de la part de la Chine a provoqué des tensions avec d'autres pays de la région, tels que le Vietnam, les Philippines,  ou encore la Malaisie. Ces pays ont également des revendications territoriales dans la région, et certains d'entre eux ont établi des bases militaires sur des îles disputées. Cette situation a créé des tensions et des risques d'affrontement militaire dans la région. Les tensions sont également exacerbées par des différences culturelles entre la Chine et ses voisins. Les pays d'Asie du Sud-Est ont une forte influence culturelle de l'Inde, du bouddhisme et de l'hindouisme, tandis que la Chine a une tradition culturelle et religieuse différente, basée sur le confucianisme, le taoïsme et le bouddhisme chan. Ces différences culturelles peuvent parfois conduire à des incompréhensions et des malentendus. De plus, s’ajoute à ces pays la présence des Etats unis, qui considèrent la Mer de Chine comme un domaine vital pour leur sécurité nationale, et ont intensifié leur présence militaire dans la région, ce qui a suscité des protestations de la part de la Chine, qui considère cette présence comme une ingérence dans ses affaires intérieures. 


Les pistes vers un apaisement des tensions

Cependant, malgré les tensions territoriales et militaires en mer de Chine, il existe également des efforts pour renforcer la coopération entre les différents pays riverains. La désignation de la Mer de Chine comme une mer de paix, de coopération et de développement par les dirigeants de la Chine en 2003 est un exemple de ces efforts. En 2002, la Chine et l'ASEAN ont signé la Déclaration sur la conduite des parties en mer de Chine méridionale, qui établit un code de conduite pour les pays de la région. Depuis lors, la coopération régionale s'est intensifiée, avec des initiatives telles que la mise en place d'une hotline d'urgence pour les accidents en mer et des efforts pour développer une zone de libre-échange en mer de Chine méridionale.



Paul Aventin




Komentarze


bottom of page